• Rincent Air

Mesures des émissions des véhicules à Marseille

Durant la semaine du 11 novembre 2019, Rincent Air a mesuré sur le territoire marseillais les émissions à l’échappement de plusieurs milliers de véhicules en conditions réelles de circulation.


Lors du passage de chaque véhicule, un système de télédétection (plus connu sous le nom de remote sensing en anglais) réalise une série d’environ 100 mesures en moins d’une demi-seconde dans le panache d’échappement du véhicule.


Les polluants mesurés sont le NO et NO2 (la famille des oxydes d’azote dits « NOx » regroupe le NO et le NO2 : ce sont les principaux polluants traceurs du trafic routier) mais également les hydrocarbures (HC), le monoxyde de carbone (CO), les particules ou encore l’ammoniac (NH3). En parallèle de ces mesures, la vitesse et l’accélération du véhicule ont également été mesurées.


"Concernant la mesure de l’ammoniac (NH3), il s’agit d’une première en France. Les émissions de NH3 des véhicules ne sont actuellement pas réglementées par les normes Euro sur les véhicules légers. Cependant le NH3 émis par les véhicules est une préoccupation croissante en raison de sa contribution à la formation de particules secondaires (tels que le nitrate d'ammonium et le sulfate d'ammonium) augmentant les concentrations de PM2.5. Bien que les sources de ce polluant soient couramment associées aux activités agricoles, la contribution de l'ammoniac provenant du trafic routier peut être considérée comme une source non négligeable en milieu urbain".


Etienne de Vanssay, Rincent Air


Réalisées pour le compte d'AtmoSud, l'association agréée pour la surveillance de la qualité de l'air en région PACA, ces mesures avaient pour ambition de répondre à cinq objectifs principaux :


  1. Améliorer la caractérisation fine du parc roulant dans le quartier Euromediterranée (2ème arrondissement de Marseille).

  2. Contribuer à l’amélioration des connaissances scientifiques sur les émissions des différents types de véhicules existants, en conditions réelles de circulation.

  3. Identifier les véhicules les plus émetteurs et déterminer les facteurs les plus influents dans les variations d’émissions polluantes (type de carburant, âge du véhicule, norme Euro, style de conduite...)

  4. Créer une synergie entre les résultats de ces mesures et les modèles d'émissions des véhicules, afin de réduire l'écart des résultats mesures/modèles dans certaines conditions de conduite, en partenariat avec l'IFPEN. L’objectif étant à terme, de contribuer à l’intégration de ces résultats dans les calculs qui permettent de cartographier finement la qualité de l’air.

  5. Sensibiliser les automobilistes, au travers d’un affichage sur un panneau pédagogique (radar pollution), sur le niveau de pollution que produisent leurs voitures.


"Concernant ce cinquième et dernier objectif, une précision s’impose. L’objectif de cet affichage n’est pas de stigmatiser tel ou tel véhicule, mais plutôt d’amener à une prise de conscience les conducteurs quant à notre impact individuel de nos choix (libres ou contraints) de mobilités et de nos comportements de conduite sur les émissions que nous produisons localement et in fine la qualité de l'air que nous respirons.


Plus globalement, cet affichage s’inscrit dans une logique de sensibilisation des conducteurs et des citoyens autour de la pollution atmosphérique, du rôle des émissions issues du trafic routier dans cette pollution, et de l’intérêt d’un point de vue sanitaire que peut avoir la mise en place d’une politique publique telle qu’une Zone à Faibles Emissions (ZFE) dont l’instauration est prévue prochainement sur le territoire marseillais."


Etienne de Vanssay, Rincent Air



Ce type de mesure déployée par Rincent Air est aussi utilisé pour améliorer la détection des poids lourds fraudeurs aux systèmes anti-pollution (plusieurs campagnes de mesures ont été menées avec succès en Europe) ou encore d’offrir à un gestionnaire public ou privé d’un parc de véhicule la possibilité d'établir une gestion optimisée de son parc captif de véhicules.


Plus d’informations à ce sujet sur : https://www.rincent-air.fr/radar-pollution

114 vues

© 2020 Cap Environnement SARL